QUELQU_UN-A-QUI-PARLER-659x1024

Quelle histoire...

J'ai eu l'occasion de découvrir la plume de Cyril Massarotto lors de ma lecture du recueil de nouvelles 13 à table au profit des restos du cœur et j'avais vraiment aimé cette nouvelle et cette plume. Et, je dois dire que je suis de nouveau séduite.

L'auteur, nous propose de suivre Samuel, qui va fêter ses trente-cinq ans seul. Il va avoir une drôle d'idée, il va prendre son téléphone et composer le numéro de la maison de son enfance, lorsqu’il était âgé de dix ans.

Comment va-t-il réagir lorsqu'il va se rendre compte que l'enfant qu'il lui répond et lui-même, Samuel Verdi ?

Quelqu'un à qui parler est à la fois un roman nostalgique, mais surtout rempli d'émotions et d'espoir. C'est un roman qui invite le lecteur à se prendre à main et d'aller vers cette belle direction qui est le bonheur. Mais surtout ne pas oublier l’enfant qui est en soi.

Cette histoire m'a fait penser au roman adolescent 14-14 de Paul Beorn et Silène Edgar et aussi à la plume de Didier Van Cauwelaert.

Pour conclure, c'est une plume que j'ai hâte de retrouver.