Chardonette lit

24 juillet 2017

E=mc² : l'équation de tous les possibles de Christophe Galfard, 2017

univers

Tout d'abord, merci à la maison d'édition Flammarion et la masse critique Babelio pour cet envoi.

J'ai découvert la plume de Christophe Galfard en lisant le prince des nuages et j'avais totalement adhéré à l'univers créé par l'auteur.
E=mc² est un ouvrage de vulgarisation qui permet de comprendre cette célèbre formule, son histoire, sa signification et son évolution.
C'est un rappel des cours de physique, mais surtout une invitation à approfondir nos connaissances. Comme rechercher des éléments sur les lois de l’électromagnétisme découvertes par Maxwell.

Je dirais que cet ouvrage est une belle introduction en effet à la fin de l'ouvrage l'auteur propose une bibliographie « pour aller plus loin ».
La construction de l'ouvrage est très intéressante puisque l'auteur combine la théorie avec des exemples très simples et surtout des chapitres courts permettant de s'arrêter facilement et donne un rythme très rapide à la lecture.
De plus, la puissance de la plume de cet auteur et de permettre d'apprendre des éléments scientifiques sans s'en compte, mais surtout il nous emmène dans un autre univers. J'ai vraiment le sentiment d'avoir voyagé entre la vitesse de la lumière, la masse et l'énergie... et tous ces grands noms qui ont construit cette fameuse formule.
On ressent un immense respect et une grande admiration de l'auteur pour Albert Einstein.

Pour ma part, l'auteur a réussi puisqu'il a éveillé ma curiosité et m'a donné envie de lire d'autres ouvrages sur ce thème dont son ouvrage l'univers à portée de main.

Posté par chardonettelit à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


17 juillet 2017

Article 353 du code pénal de Tanguy Viel, Les Éditions de Minuit, 2017

Article-353-du-Code-penal

Il y a des romans qui marquent, qui interpellent et qui interrogent, le roman Article 353 du code pénal en fait partie. Dès les premières pages, l'auteur nous indique qu'un homme a jeté volontairement un autre homme à la mer et ce dernier n'a pas souhaité le sauver...

Pourquoi cet homme a décidé de se débarrasser d'Antoine Lazenec ?

On va faire la connaissance du père d'Erwan, Martial Kermeur qui se trouve dans le bureau d'un juge afin de s'expliquer. Il ne nie absolument pas les faits, il va donner les détails, raconter son histoire, celle d'un homme licencié, divorcé et usé par la vie et surtout la rencontre avec Monsieur Lazenec, un promoteur immobilier ayant de nombreux projets, mais très vite on comprend qu'il est loin d'être sérieux...J'ai adoré l'ambiance créée par l'auteur, il y a un mystère autour du « coupable » et rapidement on éprouve de l’empathie pour cet homme. L'auteur arrive très bien à retranscrire cet entretien entre un homme et un juge.

Et, les dernières lignes achèvent magistralement ce roman et donnent envie de découvrir d'autres livres de cet auteur, Tanguy Viel.  

Posté par chardonettelit à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 juin 2017

Trouver les mots de Gilles Abier, collection Rester vivant, Le Muscadier, 2017

trouver les mots

Vais-je trouver les mots pour expliquer mon ressenti suite à la lecture de ce roman très fort de Gilles Abier.

Je l'espère... Allez je me lance.

Tout commence avec Gabriel Santorelli, surnommé Gaby, on le retrouve en plein interrogatoire, avec ses parents et un policier, c'est un instant terrible pour cet adolescent qui peine à s'exprimer. Sachant, que ce dernier doit s'expliquer sur l'appel téléphonique de son cousin, Julien, reçu la veille, un appel de douze minutes et vingt-trois secondes...

Mais comment trouver les mots pour expliquer cet appel quand lui-même à l'impression de l'avoir abandonné ?

« Trouver les mots. Les mots justes. Ceux qui rassurent, ceux qui confortent, ceux qui sauvent. Je ne sais pas. »

En lisant ce roman, j'ai eu le sentiment de regarder un court métrage, d'aller crescendo dans les émotions et les mots. De plus, il est facile de s'identifier aux différents protagonistes que ce soit Gaby, Julien, Morgane, la sœur, les parents de Gabriel et de Julien.

Ce que j'aime avec la collection « Rester vivant » c'est qu'elle traite clairement des sujets de société terrible et en même elle invite le lecteur à se questionner. C'est une collection qui interpelle sur les dangers d' internet, la sécurité, le harcèlement et l'intimité.

Si seulement ce texte pouvait servir de support afin que ce récit reste juste une histoire et pas un fait divers. Car il est vrai qu'il est difficile de comprendre comment de telles choses peuvent arriver sans que personne ne puisse réellement aider.  

PARUTION : le 13 juin 2017.

Posté par chardonettelit à 11:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 juin 2017

Réception :)

muscadier

La superbe réception inatendue qui fait tellement tellement plaisir. Un immense merci à la maison d'édition Le Muscadier pour cet envoi. 

Ces quatre titres sortent le 13 juin je vous en parle rapidement... Ils font partie de la collection Rester vivant qui est une collection engagée "qui parlent du monde d'aujourd'hui". 

Il y a :

- Faits d'hiver de Cathy Ribeiro

- Sur le dos de la main gauche d'Anahita Ettehadi

- Trouver les mots de Gilles Abier

- Le 9e continent de Dominique Corazza

Posté par chardonettelit à 22:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 mai 2017

Hier encore, c'été l'été de Julie de Lestrange, Le livre de poche, 2017

9782253069867-001-T

Tout d'abord, merci à l'auteure et aux éditions Le livre de poche pour cet envoi. Cette lecture était vraiment agréable et il est très difficile de laisser les personnages.

L'auteure nous propose de suivre une bande d'amis, une bande d’adolescents que l'on va voir grandir, évoluer et s'affirmer. C'est une histoire où l'on peut facilement s'identifier aux personnagesOn suit deux familles, les Fresnais et les Lefèvre. Qui d'années en années ont construits de belles et fortes amitiés et ces amitiés vont se pérenniser de génération en génération. On va suivre plus particulièrement Marco, Sophie, Marie, Anouk, Laurent et Alexandre. Et d'années en années, on va voir défiler leurs études, leurs recherches d'emplois, leurs relations amicales, amoureuses, familiales, leurs joies, mais aussi leurs doutes. J'ai aimé que le point de vue d'Alexandre soit plus développé, il est attachant

C'est un livre que je verrais très bien adapté en film ou en série. J'ai dévoré ce roman, il se lit très bien, on tourne les pages rapidement, on veut savoir comment les personnages vont évoluer et comment cette histoire va se terminer.

Hier encore, c'été l'été est une histoire sur le temps qui passe et je peux vous garantir une chose, lorsque vous refermez ce livre vous ressentirez l'impression étrange de devoir quitter des amis.  

Posté par chardonettelit à 21:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


24 mai 2017

Papi chocolat de Didier JEAN & ZAD, collection Bisous de famille, édité par Utopie, 2017

 

papi chocolat

Papi chocolat est un album qui est fortement conseillé pour les gourmands et plus particulièrement pour les fans de chocolats. Cet album est à lire d'ailleurs avec du chocolat à portée de main... Salomé est une petite fille qui adorait aider ses grands-parents à la boutique. Son papi était chocolatier et ce dernier a pris sa retraite sauf que sa petite fille ne comprends pas elle aimerait bien apprendre à faire du chocolat. Il est difficile d'accepter le départ en retraite de son papi pour cette petite fille.

« À Pâques, elle lui a réclamé son œuf en chocolat, mais son grand-père a répondu qu'il n'avait plus envie de travailler. »

Elle va donc faire le nécessaire pour le faire craquer - manger des barres chocolatées du supermarché, un sac entier de nounous à la guimauve -...

Comment va réagir ce dernier ? Qui va céder ?

C'est un très bel album sur la transmission, sur ce très beau métier de chocolatier et également sur la détermination. Les illustrations sont à la fois douces et colorées et donne qu'une envie de franchir les portes de cette chocolaterie et de rencontrer ces deux personnages. Ah, j'oubliais, il y a un bonus à la fin de cet album...

Posté par chardonettelit à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 mai 2017

Collection Bisous de famille - Maison d'édition Utopique

Le métier de bibliothécaire est très riche. Il permet notamment de faire de belles rencontres.J'ai la chance d'être dans une structure qui ne dépend pas de marché public. Et donc je peux recevoir de nombreux représentants. Et chaque année, j'attends leurs venues avec impatience. Cette semaine, j'ai eu la chance de recevoir un représentant qui avait dans ces bagages de nouvelles maisons d’éditions. C'est un vrai bonheur de découvrir de nouvelles maisons...

 

collection bisous de famille

Voici la photo de six albums que j'ai achetés pour la bibliothèque je n'ai pas hésité un instant, il s'agit d'albums jeunesse publié par la maison d’édition Utopique appartenant à la collection Bisous de famille. Quand vous allez sur le site de la maison d'édition il y a marqué "Collection Bisous de famille, des histoires émouvantes et fortes pour libérer la parole au sein de la famille."

C'est une superbe idée, je ferais une chronique sur chaque album mais voici quelques thèmes traités : la perte d'un être cher, la différence, la peur, la détermination, la bienveillance... Et ce sont des histoires que j'ai hâte de lire lors des visites de classes ou des heures du conte... 

 

 

 

Posté par chardonettelit à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 avril 2017

Ma meilleure amie s'est fait embrigader de Dounia Bouzar, édition De La Martinière, 2016

129949_couverture_Hres_0

Lire ce roman est difficile.

L'auteur nous propose de suivre Camille et Sarah, des mapv, des meilleures amies pour la vie. Sauf que rapidement, très rapidement l'histoire va changer et cette amitié va être bouleversée. Lors d'un exposé, ces amies vont faire une recherche sur internet et Camille va devenir accro à ces vidéos où elle semble trouver des réponses à ces questions : corruption, manipulation, machination. Et très vite un cercle infernal s'installe et l'embrigadement est en marche.
De nombreuses émotions s'installent lors de cette lecture et surtout on ressent très bien le sentiment de culpabilité de Sarah et des parents de Camille et aussi ce sentiment d'incompréhension totale.


Même si c'est un roman, j'ai apprécié les notes documentaires de l'auteur qui explique de nombreuses choses historiques, religieuses et sociales.


La rapidité de cet embrigadement est bouleversante, il interroge et fait mal. Et en même temps cette histoire est importante afin d'expliquer et d'essayer de comprendre.

Posté par chardonettelit à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 avril 2017

Le pire des chevaliers d'Anna Kemp, illustrée par Sara Ogilvie, aux éditions Milan, 2015

Le-pire-des-chevalier

Cette lecture était tout simplement géniale

C'est l'histoire d'un crapaud, attention pas n'importe quel crapaud. Il avait une envie bien particulière...Il souhaitait se faire appeler « César » et devenir un noble chevalier. Selon lui, c'est bien mieux que Riquiqui, Mais c'est compliqué, pour devenir beau et fort il lui faut sauver une princesse, si si, c'est écrit dans un conte.... Riquiqui a donc tout mis en œuvre pour réaliser cette conquête.  Il va explorer une grotte, des châteaux, des forêts et rencontrer de nombreux protagonistes farfelusEn lisant la fin de l'histoire vous ne serez pas déçu …  

Le texte est très drôle, en rimes et très bien accompagné par des illustrations remplies de détails.

Posté par chardonettelit à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 avril 2017

Un fils parfait de Mathieu Menegaux, éditions Grasset, 2017

un fils parfait

J'écris cette chronique quelques secondes après avoir refermé le second roman de Mathieu Menegaux.
J'avais adoré Je me suis tue, le premier roman de l'auteur, il m’arrive d'y penser encore. Lors de la lecture d'Un fils parfait j'avais peur de ne pas retrouver cette plume qui m'a tant plu.


J'ai pris un risque et j'ai tellement bien fait !


Tout de suite je me suis dit pourquoi avoir lu ce roman aussi rapidement parce que maintenant il faut attendre le troisième, lisez vraiment cet auteur je vous assure c'est assez dingue.


Mathieu Menegaux confirme vraiment cette puissance dans l'écriture, cette sensation de lire une histoire comme si c'était la dernière, ce sentiment d'urgence à raconter et d’interpeller le lecteur.
C'est tellement ancrée dans la réalité, qu'il nous questionne et nous donne envie d'en savoir plus notamment en matière de lois et de justice.


Je viens de me rendre compte que je ne vous ai pas encore parlé de l'histoire, l'auteur nous propose de suivre une longue lettre de Daphné écrite à sa belle-mère Elise. Daphné est une femme dont la vie semble parfaite, un mari aimant et deux enfants mais l'horreur va s'installer et tout un monde va s'écrouler...

Posté par chardonettelit à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]