Chardonette lit

16 avril 2018

Iboga de Christian Blanchard, Edition Belfond, 2018

51-uz3D7fTL

Quelle lecture ! Gros coup de cœur ! Iboga est un roman d'une forte intensité que vous n'êtes pas prêts d'oublier. Dès les premières pages, on est au cœur du roman, l'auteur nous présente Jefferson Petitbois, qui est le personnage central de l'histoire et également le narrateur. C'est un jeune homme de dix-sept ans nous sommes en octobre 1980 et il est condamné à mort. 

Mais un an plus tard, c'est l’abolition de la peine de mort et Jefferson va se retrouver condamné à perpétuité. Il a commis l'irréparable mais il ne semble pas seul, il y a Max, qui est-il ? Que s'est-il passé ?

L'auteur a fait le choix de ne donner aucun détails sur les meurtres commis par le personnage central, ce qui va éveiller la curiosité du lecteur. Évidemment, il s'agit d'un roman mais on plonge dans ce moment historique français où la peine de mort a été abolie.

J'ai vraiment adoré cette histoire, l'auteur arrive très bien à retranscrire ces moments d’isolements, de solitude, d'un homme enfermé qui voit les jours et les années passées sans forcement de buts précis. Mais il va croiser des gens bienveillants qui vont petits à petits vont essayer de le réinsérer dans une société qu'il ne connaît absolument pas.

Christian Blanchard, l'auteur, arrive même à suscité de l'empathie vis à vis de ce jeune homme.

Iboga est un livre à lire d'urgence !

 

Posté par chardonettelit à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


14 avril 2018

Le conseil aux adhérents... - Avril 2018

Je continue de vous parler de ce magnifique métier qui est celui de bibliothécaire. En janvier dernier je vous parlais de l'heure du conte. J'ai la chance de travailler dans une petite bibliothèque qui me permet d'avoir des rapports privilégiés avec mes adhérents.

Ci-dessous je vous explique pourquoi j'aime conseiller mes usagers :

- J'aime lorsqu'un adhérent rentre dans la bibliothèque avec des titres et des auteurs bien ciblés et que finalement il se laisse tenter par des livres que j'ai appréciés.

**--**--**--**

- Lorsque je rends un livre emprunté au travail je sais à qui je vais le réserver. J'anticipe leurs demandes ainsi mes livres coups cœurs ne vont pas être en rayon avant plusieurs années. Par exemple Hortense de Jacques Expert.

**--**--**--**

- J'aime aussi acheter des livres en sachant qu'il pourra plaire à Mr C ou Mme A.

**--**--**--**

- Lors du retours des livres empruntés j'essaie dans la mesure du possible d'avoir les avis de mes lecteurs sur leurs emprunts (car oui une bibliothécaire ne lit pas pendant ces heures de travail)

 **--**--**--**

- J'aime aussi faire travailler ma mémoire et essayer de retenir ce que les adhérents empruntent et surtout ce qu'ils souhaitent lire.

 **--**--**--**

- Je suis persuadée qu'un livre doit être lu à la bonne période. Je m'explique lorsqu'un adhérent qui adore les thrillers va vous dire qu'il est complètement patraque disons les mots qu'il n'a pas trop le moral et bien il faut réussir à le persuader de changer de genres par exemple un roman feel-good. Et quand le lecteur se laisse tenter et bien c'est gagné.

 **--**--**--**

- J'aime faire découvrir de nouveaux auteurs aux adhérents par exemple lorsque j'ai des fans de Guillaume Musso, Marc Levy, Katherine Pancol et Anna Galvada et bien petit à petit je les emmène vers des auteurs comme Agnès Martin-Lugand, Agnès Ledig, Angélique Barberat ou Lorraine Fouchet.

 **--**--**--**

- Mais par-dessus tout ce que j'aime c'est le conseil de mes adhérents car grâce à eux j'ai découvert de nombreux auteurs et bonne nouvelle l'aventure continue... J'ai découvert Olivier Norek, Agnès Ledig, Jacques Expert, Karine Giebel et plein d'autres....

J'ai la chance d'avoir des adhérents curieux qui aiment partager et qui lisent beaucoup. Et surtout qui me font totalement confiance. Et des bénévoles qui me permettent d'avoir un accueil personnalisé pour chaque personne qui rentre dans la bibliothèque.

Posté par chardonettelit à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 avril 2018

Le temps des râteaux d'Hervé Mestron, éditions Zinedi, 2018

Le-temps-des-rateauxMerci aux éditions Zinedi, pour cet envoi et cette très belle découverte.
Le temps des râteaux est une histoire qui se lit très rapidement et qui permet de plonger dans un roman adolescent différent. Le roman est à la fois réel, vrai et loufoque.

Les premières pages se déroulent chez un médecin, on suit une mère qui est complètement dépassée par l'adolescence de son fils. Il faut dire qu'il adore dormir et surtout adorent les écrans – jeux vidéos, ordinateur, télévision...-. Il est accro. Le médecin ne va pas lui donner une ordonnance habituelle. En effet, ce dernier va devoir marcher. Et bien évidemment elle va lui confisquer tous les outils électroniques.

La mère d'Edouard, ne va rien laisser passer et elle va même réussir à trouver un travail à son fils : promeneur de chien. Il va se voir confier un yorkshire, Princesse Butterfly. Et étrangement le chien et Edouard, l’adolescent vont correspondre... Lors de ses promenades professionnelles, l'adolescent va tomber sur Nicoline, elle est dans sa classe et il est complètement dingue d'elle...

Que va-t-il se passer ?

Parallèlement à cette histoire d’adolescence il y a l'histoire d'un fils avec sa mère, des non-dits, des secrets. Encore une fois la plume d'Hervé Mestron est à la fois drôle et sensible.  L'idée de développer les problèmes de sa mère est judicieuse car il est vrai que quand nous sommes adolescents nous avons tendance à oublier que nos parents sont passés par là également. Il interroge également sur l'utilisation des matériaux électroniques et sur l'importance de la communication.

Merci encore pour cette belle découverte, c'était un moment fort sympathique.

Posté par chardonettelit à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 avril 2018

Si j'avais un perroquet je l'appellerais Jean-Guy (parce que Coco c'est déjà pris) de Blandine Chabot, le Cherche Midi, 2018

si javaisMerci à Babelio et aux éditions Le Cherche midi pour cet envoi.

L'histoire avait tout pour me plaire, on suit une professeur de français Catherine qui a du mal à faire confiance aux hommes suite à une grosse déception amoureuse. Elle vit seule avec son chat, Luc. Lors d'une sortie à la bibliothèque, elle va tomber sur un drôle de marque-page où il est noté un prénom, un numéro de téléphone et une phrase...

Que va-t-elle faire ?

Malheureusement je n'ai pas adhéré au style de l'auteur, attention le roman se lit bien, c'est une lecture très rapide. Mais il y a des passages vulgaires voire grossiers qui m'ont beaucoup dérangé et je dois dire que je n'ai pas forcément compris l’utilité de ces derniers. Et puis finalement l'histoire du marque-page n'est pas exploitée comme je l'aurais souhaité. Je suis déçue par cette lecture et c'est plutôt chose rare...

 

Posté par chardonettelit à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 avril 2018

Un amour sucré-salé de Véronique Deroide et Evelyne Mary, Edition Lirabelle, 2010

Sublime, merveilleux et extraordinaire. Lire l'album un amour sucré-salé était un très bon moment, d'autant plus que j'ai eu la chance de lire également l'histoire sous un format différent, le kamishibaï et je dois dire que j'adore.

butai

Ce format permet en tant que raconteuse d'histoire de se « cacher » derrière les illustrations grâce au butaï et de s'accaparer le texte avec toutes ces subtilités. Et donc les spectateurs, eux peuvent s'évader en profitant pleinement des illustrations.

Un amour sucré-salé raconte l'histoire de Papi Sel et Mamie sucre, le couple vit dans une maison tout en sel en bord de mer. Au fur et à mesure des pages on suit l'histoire du couple, son évolution et leur histoire d'amour, mais aussi les disputes, la séparation et la réconciliation.

Le texte est accompagné d'illustrations tout en collage, avec un duo de couleurs bleues et blanches. Elles invitent à se poser en bord de mer et de profiter du moment présent. 

 

amour sucré salé

 

Posté par chardonettelit à 08:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


05 avril 2018

Nouvelles acquisitions...

 

acquisitions avril

 

Acheter des livres... Quel régal ! Quel bonheur !

Il est très difficile de résister lorsque l'on rentre dans une librairie.

Voici mes dernières acquisitions  :

C'est un achat que j'avais hâte de recevoir. Je vous en parlais lors d'un précédent article. J'ai réussi à le trouver sur le site de la fnac et maintenant il ne me reste plus qu'à relire la saga depuis le début.

C'est un roman qui a été conseillé par le célèbre libraire Gérard Collard, lors de sa chronique pour le magazine de la santé. Je vous insère le lien de la vidéo ici.

Je voulais absolument avoir un livre de cette auteure dans ma bibliothèque parce que j'avais adoré De force et D'ombre et de silence emprunté à la bibliothèque.

 Et vous ? Vous avez craqué ?

 Bonnes lectures à tous...

Posté par chardonettelit à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 avril 2018

La chambre des merveilles de Julien Sandrel, Editions Calmann-Levy, 2018

chambreLire ce roman m'a énormément rappelé la série télévisée Les bracelets rouges, elle-même adaptée du roman d'Albert Espinosa. En découvrant Louis, j'avais l'impression de retrouver Côme. Et autant le dire tout de suite c'était un très bon moment de lecture, mais il m'a manqué quelque chose pour cette lecture soit un coup de cœur.

Julien Sandrel, l'auteur nous propose de suivre Thelma, une mère de famille, working girl complètement accaparée par son travail et Louis, son fils âgé de douze ans. Très vite on va assister totalement impuissant à un accident. Louis est percuté par un camion et le constat est brutal il va avoir quatre semaines pour se réveiller sinon le personnel médical parle de débrancher le respirateur.

Thelma est totalement démunie. Un jour elle va tomber sur le carnet des merveilles de son fils et sa vie va changer. Elle va réaliser les rêves de son fils et petit à petit elle va s'épanouir et finalement elle va vivre tout simplement. Accompagnée par sa mère, on va suivre toutes ces épopées qui vont être à la fois loufoques, émouvantes et dingues. 

J'ai beaucoup aimé l'alternance des points de vue à la fois de Louis et de Thelma ponctué par les extraits du carnet de son fils. 

Pour résumé, La chambre des merveilles est un bon roman mais j'ai été déçue par la fin. Peut-être un peu trop rapide … Je ne saurais pas l'expliquer.

À noter qu'il s'agit d'un premier roman, c'est donc un auteur à suivre.

 

Posté par chardonettelit à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 mars 2018

Tu comprendras quand tu seras plus grande de Virginie Grimaldi, Edition Fayard, 2016

grimaldi

Je referme ce livre avec beaucoup d'émotions et surtout qu'une envie... Celle de lire à nouveau des romans de Virginie Grimaldi. Quel bonheur de parcourir ces pages. Et petit à petit de laisser place à l'émotion et à la vie tout simplement. J'ai encore l'impression que je vais pouvoir croiser Julia au coin de la rue. Alors que disons clairement ce n'est pas possible.

Julia va voir sa vie bouleverser lorsqu'elle va recevoir un appel de sa mère lui annonçant le décès de son père. Elle vit sur Paris avec son compagnon Marc mais elle est originaire du pays basque et du jour au lendemain elle va tout quitter pour retrouver ses racinesElle était psychologue dans une clinique esthétique, la voici psychologue dans une maison de retraite, les Tamaris à Biarritz.

On va suivre sa période de deuil, ses doutes mais aussi ses joies et son travail avec les anciens. Bref, Julia va renaître.

Et cette fin...

J'ai tout simplement adoré ma lecture, c'est une histoire difficile à laisser, on rit mais les larmes ne sont jamais loin. À chaque début de mois, l'auteur nous propose des citations qui vont ponctuées les chapitres suivants. Et je ne peux pas résister à vous faire partager la citation du mois d'avril :

« Être heureux ne signifie pas que tout est parfait. Cela signifie que vous avez décidé de regarder au-delà des imperfections. » Aristote.

En terminant ce roman on n'a qu'une envie c'est de profiter des bons moments qui nous entourent : « ici et maintenant. ».

Merci à l'auteur pour ce très beau texte. Et Julia, Louise, Marine, Greg, Raphaël... vont beaucoup me manquer.  

Posté par chardonettelit à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 mars 2018

Nouveautés dans ma PAL...

nouveautés

Je n'avais pas acheté de nouveaux livres depuis un moment MAIS j'attendais avec impatience la sortie du nouveau roman de Joël Dicker et celui de Samatha Bailly. Et j'avais envie de lire à nouveau l'auteur de "Il était une lettre", Kathryn Hughes.

Et je suis ravie de pouvoir les compter dans ma pile à lire. Mais, ils ne vont pas rester longtemps dans ma PAL ...

Mes trois nouveaux : :)

- La Disparition de Stéphanie Mailer de Joël Dicker

- Indéterminés de Samantha Bailly

- Il était un secret de Kathryn Hughes

Belles lectures à tous...

Posté par chardonettelit à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 mars 2018

Paranoïa de Melissa Bellevigne, collection BlackMoon, édition Hachette, 2016

paranoiaJ'ai attendu un petit moment avant de lire le roman Paranoïa, en fait j'ai attendu le bon moment. Cet instant qui me permet de ne pas attendre trop longtemps pour lire la suite de cette histoire. Melissa Bellevigne est une blogueuse/youtubeuse connue sous le nom de Goldenwendy. Mais c'est surtout une auteure... Lorsque j'ai commencé ma lecture j'ai été complètement obsédé par cette histoire et ces personnages.

Tout commence avec Lisa Hernest, psychiatre spécialisée, âgée de trente-six ans qui va avoir pour nouvelle patiente : Judy Desforêt. C'est une jeune fille âgée de vingt ans, enceinte, souffrant de paranoïa, délire de persécution et un comportement suicidaire.

L'enjeu de Lisa est de réussir à garder le bébé de Judy en vie. Au fur et à mesure des séances, la jeune femme va se confier et raconter son histoire à Lisa.

Je m'arrête là pour l'histoire mais je suis obligée de vous parler d'Alwyn, un homme qui est depuis le début au côté de Judy et il est tellement attachant. Juste, je suis obligée de voir dire qu'à la fin de l'histoire de Paranoïa, il y a tellement de suspense que le lecteur n'a qu'une envie c'est d’enchaîner avec le second tome.

Pour revenir à la plume de l'auteure, elle est rythmée, fluide et intense. Malgré les retours en arrière, l'histoire est claire. J'ai beaucoup aimé l'alternance des points de vue entre Judy et Lisa.

Paranoia est une histoire originale et elle vous attend ...

 

Posté par chardonettelit à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]