Le-parfum-du-bonheur-est-plus-fort-sous-la-pluieJ'ai dévoré ce roman, en moins d'une journée exactement. J'adore la plume de Virginie Grimaldi, c'était mon troisième roman de l'auteur. Mais avec la lecture de ce roman il s'est passée quelque chose de particulier. Je ne pouvais pas laisser les personnages du roman. Impossible de me séparer de cette histoire. Je devais connaître la fin.

L'auteur nous propose de suivre Pauline dès les premières pages on s'attache à cette jeune femme, elle est au restaurant pour l'anniversaire de son couple, c'est les dix ans de mariage avec Ben, son mari et il est en retard. Il ne viendra pas... à la place, le père de la jeune fille arrive et nous annonce que depuis trois mois Ben a quitté sa fille.

Dès le début j'ai pris parti je me suis dit mais pourquoi son mari l'a quitté, d'accord il ne l'aime plus mais elle souffre trop pourquoi il ne réagit pas. Pauline est encore amoureuse elle va lui envoyer des lettres remplit de souvenirs de leur vie de couple et de parents.

Comment faire face, comment vivre, comment survivre à une rupture ?

Le récit va prendre un tournant lorsque Ben va écrire des lettres à Pauline en décrivant un moment tragique de leur vie de couple et c'était bouleversant. Tellement juste et émouvant.

Ce que j'aime avec Virginie Grimaldi c'est la façon de raconter le quotidien, de décrire la vie qui passe, les aléas de la vie, les joies et les peines. J'aime également cette façon de déculpabiliser la femme, de rappeler qu'il est important de lâcher prise, de croire en soi...

Virginie Grimaldi a vraiment le pouvoir de faire passer du rire aux larmes en quelques mots.

Merci...