20181105_152814

Tout d'abord, un grand merci à la masse critique Babelio et la maison d'édition De Borée pour l'envoi de ce livre. C'est une très belle découverte. Amoureux des livres, ce roman va vous plaire. Tout commence avec Adrien Darcy avec un nom pareil impossible de ne pas penser au roman de Jane Austen intitulé Orgueil et Préjugés. Mais cet homme ignore l'existence même de ce personnage, il est journaliste sportif sur la touche malgré lui. Difficile pour lui de remonter la pente et de garder le moral, mais il peut compter sur son rédacteur en chef qui va lui proposer une véritable enquêteDepuis trois mois, trois libraires ont été assassinés. Et a chaque fois c'est le 20 du mois. Le premier crime à eu lieu le 20 août.

Adrien va petit à petit prendre goût à son nouveau travail. Il va faire la connaissance d'Emma, la présidente du Cercle des derniers libraires. Une association ayant pour but de « se rencontrer, échanger, développer la solidarité et de mettre avant un engagement local … ». En avançant dans l'enquête Adrien et Emma vont se rendre compte que l'affaire est loin d’être simple et que la liste des coupables est loin d'être évidente. Ils vont interviewer les familles des libraires touchés et aussi le professeur Crispin, pro Amazon. Et de plus, la date fatidique du 20 novembre approche à grands pas. Date du futur crime ?

J'ai aimé cette histoire qui respire l'amour du livre, l'auteur, Sylvie Baron valorise et décrit l'importance du travail des librairies indépendantes, des contacts humains, des conseils aux lecteurs et de dynamiser les villes et villages de France. C'était la première fois que je lisais l'auteur et je suis certaine que ça ne sera pas la dernière. L'écriture est tellement limpide, dynamique et agréable. Et l'on ressent très bien l'attachement de l'auteur à la terre.