vengeance

Lire Éric- Emmanuel Schmitt est un gage de qualité. Le roman la vengeance du pardon regroupe quatre histoires qui ont su me marquer et me toucher.

Le récit intitulé "les sœurs Barbarin" nous embarque dans une histoire complètement folle, ce sont des jumelles et l'on comprend rapidement qu'il y a une différence entre les deux, Lily est la préférée de la famille mais Moïsette n'a pas dit son dernier mot. L'auteur nous propose de suivre leur vie mais pas seulement... "Mademoiselle Butterfly" est une histoire qui nous emmène dans les montagnes, on suit William Golden et Mandine ce dernier va tout faire pour protéger son fils. L'histoire, "la vengeance du pardon" nous propose de suivre une femme qui va pister un homme condamné à perpétuité, il a tué sa fille... Et la dernière histoire intitulée "dessine-moi un avion", nous propose de suivre Werner Von Breslau qui est un grand-père qui suite à des conversations avec sa voisine Daphné âgée de huit ans qui va lui permettre de découvrir qu'il a un destin lié à Saint-Exupéry.

J'ai adoré ces quatre histoires où l'on retrouve la plume d’Éric-Emmanuel Schmitt qui arrive très bien à retranscrire les sentiments humains ici plus particulièrement sur des thèmes comme le pardon et la vengeance.

L'auteur nous invite à réfléchir sur ces deux thèmes avec beaucoup d'émotions.