Article-353-du-Code-penal

Il y a des romans qui marquent, qui interpellent et qui interrogent, le roman Article 353 du code pénal en fait partie. Dès les premières pages, l'auteur nous indique qu'un homme a jeté volontairement un autre homme à la mer et ce dernier n'a pas souhaité le sauver...

Pourquoi cet homme a décidé de se débarrasser d'Antoine Lazenec ?

On va faire la connaissance du père d'Erwan, Martial Kermeur qui se trouve dans le bureau d'un juge afin de s'expliquer. Il ne nie absolument pas les faits, il va donner les détails, raconter son histoire, celle d'un homme licencié, divorcé et usé par la vie et surtout la rencontre avec Monsieur Lazenec, un promoteur immobilier ayant de nombreux projets, mais très vite on comprend qu'il est loin d'être sérieux...J'ai adoré l'ambiance créée par l'auteur, il y a un mystère autour du « coupable » et rapidement on éprouve de l’empathie pour cet homme. L'auteur arrive très bien à retranscrire cet entretien entre un homme et un juge.

Et, les dernières lignes achèvent magistralement ce roman et donnent envie de découvrir d'autres livres de cet auteur, Tanguy Viel.