police

Police est un roman qui s'ajoute à cette fameuse liste de livres percutants où la tension est plus que palpable.

Dès les premières lignes, l'auteur, Hugo Boris nous embarque dans une lecture puissante. Le personnage central est Virginie, l'auteur nous propose de la suivre pendant quelques heures, elle est gardienne de la paix, mais avant tout une femme mariée et jeune maman.

Rapidement on ressent de l'empathie pour Virginie qui doit se faire une place dans ce monde d'hommes.

On la retrouve pour une soirée de travail compliqué avec ses deux collègues, Arisitide et Erik. En effet, ils doivent reconduire un homme à l'aéroport car, ce dernier est en situation irrégulière.

Mais l'histoire de cet homme est beaucoup plus compliquée et Virginie ne va pas être insensible à cette situation.

Elle n'est pas bien, on apprend qu'elle souhaite avorter rapidement suite à une relation extra conjugale avec Aristide.

Quelle soirée...

L'auteur a vraiment réussi à retranscrire le quotidien complexe des policiers dans un texte court et percutant.

J'ai hate de lire d'autres livres de cet auteur, impossible de ne pas penser au livre Je me suis tue de Mathieu Ménégaux lors de cette lecture qui fait écho à ce style d'écriture direct que j'aime tant.