Jeanne de Carine Roucan

Jeanne est un roman que j'ai repéré sur le site de la maison d'édition Elenya et je n'avais qu'une envie c'était de lire cette histoire et je ne regrette absolument pas. Avant toutes choses, j'ai envie de vous faire partager ma pensée lors de la fin de cette lecture :« Oh mon dieu ! ».

J'ai vraiment appréciée ce roman. L'auteur, Carine Roucan, nous propose de suivre une femme Jeanne âgée d'une quarantaine d'année ayant un lourd passé. Elle était une enfant non désirée, née de parents adolescents et lors de son enfance elle a subi un acte ignoble. Dès les premières pages on suit Jeanne, elle est en couple avec Daniel mais malheureusement elle va très vite se retrouver seule avec un appartement vide. Elle n'a pas dit son dernier mot, elle veut se relever, c'est une femme battante qui va passer par plusieurs phases dont une qui va l’amener à commettre l'irréparable.

Mais cette histoire est loin d'être terminée. Jeanne est-elle folle ? Simplement folle ?

Va-t-elle réussir à se reconstruire grâce à John ?

Très rapidement le lecteur ressent de l'empathie pour cette femme et on suit ses péripéties avec beaucoup d'émotions et les dernières lignes sont extrêmement déchirantes. Jeanne est un roman très bien ficelé et bien rythmé et qui laisse le lecteur dans une certaine interrogation. Est-on dans le réel ou bien dans l’imaginaire de notre protagoniste principale ?

A noté aussi qu'il y a une belle réflexion sur les bibliothèques, les livres et le conseil des bibliothécaire. Jeanne est un livre que je pourrais très facilement conseiller à mes adhérents. Si vous aimez les histoires surprenantes courtes, intenses et différentes est bien Jeanne vous attend.