hiver a Paris

Dès les premières lignes on se laisse embarquer, on découvre un professeur qui rentre de vacances et qui trouve une lettre. En lisant cette lettre, il va plonger dans des souvenirs ...

Victor est un étudiant vivant en Province qui va atterrir à Paris pour étudier en classe préparatoire. C'est un jeune homme solitaire qui va découvrir la pression, la compétition et qui va assister à un drame. Il va entendre une insulte, une porte qui claque et le pire arrive : le suicide de Mathieu, un jeune homme avec qui il échangeait quelques cigarettes. Mais, pour de nombreux camarades Victor va être considéré comme l'ami de Mathieu alors que dans les faits on ne peut pas vraiment parler d'amitié.

Suite à ce drame, la vie de Victor va être chamboulé, lui qui était inexistant aux yeux de ces camarades va être invité à sortir et il va créer des liens avec le père de Mathieu.

Dans un hiver à Paris, Jean-Philippe Blondel nous livre un très beau texte sur les relations humaines, plus particulièrement sur les jeunes adultes et le monde des classes préparatoires. J'aime beaucoup la plume de l'auteur, la justesse des mots employer et l'émotion que l'auteur transmets. De plus, il dépeint très bien les lieux comme les Landes et plus particulièrement Biscarosse plage. J'avais l'impression d'y être.

En résumé : On est totalement embarqué dans ce récit, Jean-Philippe Blondel est un raconteur d'histoire avec beaucoup de talent.