images

Avant de commencer, je souhaitais vraiment remercier l'auteur, Antonia Medeiros de m'avoir contacté sur mon blog afin de me faire découvrir cette saga. Et ensuite remercier la maison d'édition La Bourdonnaye pour cet envoi.

J'ai adoré ce récit, j'ai été totalement embarqué par l'histoire. C'est une très belle découverte. L'auteur nous propose de suivre une saga familiale où se mêlent, intrigues, secrets, découvertes et amours.

L'histoire commence avec Raphaël qui dans les années 1975 va se retrouver malgré lui au cœur d'une histoire familiale compliquée: entre découverte de ses origines et de ces ancêtres. En effet, il va être contraint d’assister à un enterrement d'un homme dont il ne sait rien, il va découvrir qu'il est l’héritier et qu’apparemment l'homme mort nommé Germain Crèvecoeur est son père.

En parallèle, on va faire la connaissance de personnages attachants dont Edith Gervais, née dans les années 1910, qui dès sa naissance va être confrontée à la fameuse lignée, la famille Gervais étant des cordonniers, seul un petit garçon aurait satisfait la continuité familiale. On va découvrir son histoire, elle va voir son destin brisé lors de son mariage arrangé avec Romain Crèvecoeur, mais cette femme ne va pas se laisser abattre et malgré de nombreux bouleversements dans sa vie elle va se prendre en main. Et être présente là où l'on ne l'attend pas comme lors de son poste de bénévole pendant la guerre à l'hôpital.

J'ai aimé comment l'auteur insère les chaussures et le métier de cordonnier dans ce récit.

J'ai aimé la plume de l'auteur, c'est une lecture intense et envoûtante grâce à l'univers que l'auteur arrive à transmettre, j'avais vraiment l'impression d'être à la fois dans les années 1910 mais aussi 1975.

Bonne nouvelle, il y a un second tome que j'ai en ma possession. Attention « Romain » j'arrive.