holden mon frèreL’auteur fait un choix d’utilisé un langage soutenu, surtout au début de l’histoire et je pense que ce style peut déstabiliser un jeune lectorat. De plus, il y a des références culturelles en décalage vis-à-vis de la génération actuelle. Comme le titre par exemple. 
Mais j’ai tout de même apprécié cette lecture qui a été un bon moment.
Tout commence avec Kévin, Kévin Pouchin qui pousse les portes de la bibliothèque pour la première fois. On va ressentir sa crainte d’être observé, reconnu dans cet établissement et surtout avec un livre dans les mains.
Mais il va être reconnu par une jeune fille de sa classe, Laurie, première de la classe. Et rapidement on va s’attacher à cette jeune fille complètement en décalage avec les adolescents modernes. Elle va être direct et rapidement attendre que Kévin l’embrasse.
Mais ce récit est aussi une histoire entre deux générations : Kévin et Irène, la dame Chamallow, ancienne directrice de bibliothèque et qui se retrouve du jour au lendemain à vivre chez sa fille. 
Ce drôle de duo va se connaitre lors des visites à la bibliothèque. Et rapidement devenir ami et inséparable mais un jour Irène ne sera pas là.
A noté que Kévin vit dans une famille ou la culture n’est pas prioritaire et grâce à ces nouvelles amies il va découvrir une nouvelle facette de sa personnalité.
Pour finir, c’est un roman riche, complet mais que je conseillerais plutôt à des jeunes adultes.