visages-kellermann-09L'auteur choisit de raconter l'histoire d'Ethan Muller qui va être le narrateur de l'histoire. Dès les premières lignes, le ton est donné : « ce livre est peut-être un roman policier, mais, moi, je ne suis pas policier. Je m'appelle Ethan Muller, j'ai 33 ans et avant je travaillais dans l'art ». Ethan Muller, propriétaire d'une galerie d'art découvre une gigantesque série de dessins d'une qualité exceptionnelle cependant l'auteur de ces mystérieux dessins à disparut. Où est-il? Qui est-il? Et comment va réagir le galeriste lorsqu'un policier à la retraite pense reconnaître sur les dessins des victimes ?

Les Visages a reçu le Grand Prix des lectrices de Elle 2010 et a été élu meilleur thriller de l’année par le Guardian.